MARINE LE PEN, EUROPE et EURO : LA VERITE CONTRE TOUS !

Publié le par relayeur-francais-anti-desinformation

 

Marine Le Pen est la seule candidate qui tente de mettre en lumière les multiples interactions qui existent entre la bonne santé économique d'un pays, et sa bonne santé sociale. Tout le long de son discours on retrouve cette incontournable équation, et les imbrications de ces deux mondes : d'un côté le bien-être comme citoyen d'un territoire -c'est à dire la liberté de penser-, et de l'autre le bien-être de son économie -c'est à dire l'indépendance financière-.

 

MARINE.INSPIREE.jpg

Ces deux pôles qui sont indéfectiblement liés l'un à l'autre, forment un terreau sur lequel l'ensemble des énergies peut s'enraciner en toute sérénité et se réaliser. Et de ce fait, participer d'une façon globale à la stabilité matérielle et psychologique de la vie de chaque citoyen. C'est sur ce canevas simple et universel -désiré par toutes les Nations-, que Marine Le Pen aspire à entreprendre avec l'aide des Français, la reconstruction d'une France saine, robuste et stable.

 

Pour mener à bien ce grand projet, elle s'appuie comme elle sait le faire sur des avis éclairés. En ne manquant pas d'informer les différents participants, qui de près comme de loin, désirent comprendre la Voie qu'elle compte emprunter pour y parvenir. Et c'est pour cela, qu'en toute clarté, elle donne ses références afin -et c'est important pour la suite de mon article-, que tout le monde puisse vérifier ses déclarations. Cela s'appelle : la transparence.


Après cette brève présentation sur la ligne directrice de Marine, voyons sur quelles fondations, elle plante ses piliers socio-économiques.



Commençons donc par les références que Marine présente à la France entière le 23 juin 2011 à l'émission « Des paroles et des actes », avec comme contraditeur pour la partie économique, j'ai nommé le Professeur de littérature Mr François Lenglet :


Voir la vidéo:


  

   

Comme on peut le voir avec Mr Lenglet, et  afin que tout le monde possède les mêmes informations, Marine expose les sources irréfutables sur lesquelles elle compte s'appuyer pour mettre en place son projet présidentiel.


Voyons quelques autres points clés :

 

I) Ses prises de position en matière d'économie font référence à l'économiste Maurice Allais, Prix Nobel d'économie en 1988 et qui avait mis en garde :


MAURICE.ALLAIS.CRISE

 

a) contre la mondialisation ;

b) contre les effets du libre-échange ;

c) contre le traité de Maastricht ;

d) contre la mise en place de la monnaie unique européenne,

e) contre le Traité établissant une Constitution pour l'Europe.

 

 

 

 

 

II) Elle est opposée au libre échange total, elle se déclare en faveur d'un «protectionnisme raisonné» afin d'empêcher une concurrence de la part des pays émergents, qu'elle qualifie de déloyale. Elle illustre fort bien la mondialisation par la formule : «faire fabriquer par des esclaves pour vendre à des chômeurs».


III) Elle est favorable à la sortie progressive de la France de la zone Euro au profit d'un retour au Franc Français étalonné à l'or.


IV) Elle propose d'accompagner ce changement d'une «révolution fiscale» destinée à «simplifier la fiscalité et à tenir compte de l'inégalité qui s'est développée dans les classes moyennes et populaires». Elle annonce également qu'il «faut rééquilibrer le capital et le travail».


V) Elle se prononce pour un «État fort», en faveur de la défense des services publiques, et revendique son opposition aux «privatisations forcées».


VI) Elle dénonce également la grande distribution, responsable selon elle d'une « disparition » du petit commerce et de la «ruine» ou de l'«étranglement» des agriculteurs, pêcheurs et producteurs de lait en raison des marges qu'elle exige.


VII) En 2010, elle critique vigoureusement la réforme des retraites menée par le gouvernement. S'opposant à l'augmentation de l'âge légal de départ à la retraite, Elle demande sa conservation à soixante ans.


VIII) Elle souhaite abroger la loi Pompidou-Giscard de 1973 qui entre autres interdit au Trésor public d'emprunter directement à la Banque de France à un taux d'intérêt faible ou nul.


Marine analyse que la France étant obligée d'emprunter à des taux d'intérêt très élevés sur les marchés financiers internationaux, sa dette publique a vertigineusement  grimpé du fait de cette loi.


IX) Elle rappelle que depuis 1973, la France a payé 1 400 milliards d’intérêts sur une dette de 1 700 milliards. Fin 2010,elle représentait 59 000€/ménage. Fin 2012 elle devrait approcher les 1 800 milliards d'€.  

 

 

 Elle propose de faire des économies sur les dépenses liées à l'Union Européenne ainsi que sur l'immigration, entre autres...


I) Elle propose de faire des économies sur l'appartenance à l'Union Européenne qui nous coûte 7 milliards d'Euros/an aux Français


II) Elle souligne que la décentralisation coûte 4 milliards d'euros/an aux Français, (Résultats  de la Cour des Comptes à l'époque de Mr Philippe Séguin).


III) Elle propose de faire des économies sur l'insécurité qui coûte 115 milliards d'Euros/an aux Français.


IV) Elle propose de faire des économies sur la fraude sociale qui coûte entre 15 et 20 milliards d'Euros/an, aux Français.

 

 

A terme il faudra que :

1° la France retrouve la maîtrise de ses frontières ;

qu'elle rétablisse la primauté du droit national ;

3° qu'elle retrouve la maîtrise de sa monnaie et de sa politique monétaire ;

4° que sa contribution nette au budget européen soit nulle.


Marine veut ramener ainsi à leur juste place les utiles coopérations européennes : de projet, de concertation, mais en nous affranchissant de la tutelle du Super-Etat eurocratique qui, depuis Bruxelles et Francfort, prétend régir tous les aspects de la vie politique, financière, économique, sociale et culturelle de 450 millions d’Européens.

 

Il n'échappera à aucun observateur -honnête et de bonne foi-, que toutes les propositions de Marine -sur le sujet économique qui nous intéresse-, sont invariablement dénigrées sur les plateaux de télé -alors qu'il s'agit de trouver des solutions à une catastrophe annoncée. Comme elle le dit souvent : ''quand c'est moi qui le dit c'est toujours impossible, et pourtant quelques temps plus tard, on retrouve mes propositions dans la bouche des autres et là, çà devient possible.''

 

 

Comme Marine le préconise, Olivier Delamarche -qui est le seul économiste à avoir un excellent humour- nous dit : "il faut sortir la Grèce de la zone euro" BFM Business 17 juin 2011.

http://www.dailymotion.com/video/xjd57u_delamarche-la-grece-doit-sortir-de-l-euro-destruction-des-nations-par-l-endettement_news

 

 

 Que nous dit François Lenglet, (1er novembre 2011), le détracteur de Marine -à propos de la Grèce et de l'Euro-, dans le dos des téléspectateurs de France 2, cinq mois après l'émission ''Des paroles et des actes '', contre Marine? On réécoute ?

 

    
Mais là... attention ! C'est le directeur de la rédaction de BFM Business, le chroniqueur de la chaîne d'information en continu de BFM TV2 et de la radio RMC1 (les trois canaux appartenant au groupe NextRadioTV), qui vous parle !

 

 

Pour ceux qui suivent le périple médiatique de Marine, il y  a l'incontournable : "Mais Mme Le Pen, vous savez ce que cela signifie de dévaluer?"


Dévaluation de la monnaie  par François Lenglet : le 5 septembre 2011, eh allons-y!!!

 


 

 

 

 Comme Marine, Olivier Delamarche à la certitude de l'explosion de la Zone Euro.

http://www.dailymotion.com/video/xmj436_olivier-delamarche-explosion-de-la-zone-euro_news

 

 

 

Et voici un grand moment d'anthologie sur BFM TV. Le 6 décembre 2011

Charles Gaves, qui est un éminent économiste est l'invité de Nicolas Doze sur BFM Business. Voici comment le journaliste présente l'expert :

« […], j'ai lu pas mal de vos écrits, eh alors je lis : ''l'Euro est en train de mener l'Europe vers un désastre. Ils ont fait quelque chose de rationnel dans un asile de fous. Aujourd'hui ils nous disent ... 'j'ai monté une usine a gaz qui va peut-être nous ruiner, mais si vous la détruisez eh bien nous serons certainement tous ruinés'. [...] ''Ils ont eu tellement tort dans leurs pronostiques passés, que je ne vois pas très bien pourquoi ils devraient avoir raison cette fois-ci.''


Nicola Doze : Vous parlez des technocrates à l'origine de l'Euro : " La démocratie est en train d'être assassinée et tout le monde s'en fout, faire plus de quelque chose qui ne marche pas, c'est être certain que la situation va continuer à s'aggraver."


Après cette introduction nette et sans appel, Nicolas Doze demande à Charles Gaves : « Première question est ce que vous acheté le programme du Front National d'un retour au Franc, où on rendrait à la Banque de France la capacité  de financer à taux zéro l'Etat? »



Rien que pour ce moment, cela vaut le coup de réentendre la tirade de Nicolas Doze, où au fur et à mesure qu'il égraine les mots, on peut voir se profiler le scénario Kafkaïen de la situation ubuesque : Europe-Euro .

Toute la vidéo est du même tonneau. Alain Madelin -ancien Ministre de l'Economie et des Finances en 1995, et qui disait à propos de l'Europe : « Oui, l'Europe est porteuse par nature d'une dynamique libérale du droit et de la politique.», qui est présent sur le plateau est complètement éteint, devant la déferlante explication de Charles Gaves.


Cliquez ici pour 11 minutes de vérité économique qui rendent justice à Marine : 


 

 

 Donc, dans ''les milieux autorisés'' (Coluche si tu nous vois...), tout le monde est d'accord sur le principe, tout le monde reconnaît la nécessité, voire l'urgence, mais personne ne l'est avec celle qui est la première lanceuse d'alerte, et qui demande d'anticiper la chute afin d'éviter le choc cataclysmique ''Friedmannien'', qui va suivre ! Encore une fois, pour ceux qui ne voient pas là un complot, cela signifie que sa mise en place et ses modalités sont efficaces !

 

 

On nous manipule et les preuves sont devant nos yeux!

 

Je tiens quand même à le dénoncer -au risque de me répéter-, car l'affaire est d'une extrême gravité, puisqu'il s'agit de notre droit à l'information qui est en cause :

Mr François Lenglet, titulaire d'une maîtrise de lettres et d'une maîtrise de philosophie, professeur de littérature, se retrouve propulsé comme directeur de rédaction -sur une chaîne d'économie BFM Business - d'un groupe qui possède trois canaux d'information: NextRadioTV. A l'heure ou l'on fustige toute personne non spécialiste qui se prononce sur un sujet qu'elle ne "maîtrise" pas, voilà,  qu'un professeur de littérature donne son avis comme expert dans un domaine qui est complètement à l'opposé de sa discipline.

 

Imaginez 5 secondes votre pharmacien venir vous dire : "à partir de maintenant, je fais des consultations médicales." Mais l'Ordre des médecins lui tomberait dessus illico!


Nonobstant cette usurpation, ce Mr enfonce le clou en travestissant la vérité devant des millions de Français, et en mettant en doute  -sur la base de ses propres mensonges-, une personnalité qui représente plus de 20% des Français. Mr Lenglet est dans le parjure moral. Que dit la charte du journalisme sur la question? Est-ce qu'un journaliste sportif peut devenir un journaliste scientifique et prétendre à l'objectivité sur l'OPO?


(voir à ce propos: avril 2008, les syndicats de RMC, BFM et BFM TV ont dénoncé la mise en place de journalistes "cross-média": NextRadioTV).

 

Et pour couronner le tout, on peut voir et entendre les témoins de la catastrophe à venir, nous expliquer sur cette même chaîne, la déroute de l'Europe et de l'Euro, sans citer Marine Le Pen, mais en s'appropriant -par contre-, l'analyse qu'elle dénonçait déjà -ainsi que son père-, des décennies passées.

 

 

NOUVEAUX.CHIEN

Eh.... vous... vous en pensez quoi..?

 


Pour terminer cet exposé, voici une vidéo qui nous montre comment Marine est une vraie rassembleuse d'idées.

 

Tous les médias ont passés sous silence que le mercredi 25 janvier se tenait un événement exceptionnel à l’Hôtel Vaugirard dans le XVe arrondissement de Paris. Une Table Ronde organisée par Idées Nation, sur le thème « Comment surmonter la crise » qui eut lieu  en présence de Marine Le Pen et de trois autres illustres économistes indépendants : Jean-Jacques Rosa, Gérard Lafay et Norman Palma.

 

 http://www.frontnational.com/videos/table-ronde-idees-nation-avec-marine-le-pen-comment-surmonter-la-crise/

 

 

 

Conclusion :

 

Marine est bien seule contre tous. Elle n'est pas seule devant la vérité, puisque tout nous prouve qu'elle en est l'unique porteuse, -je ne parle pas des leurres publiques du PS qui viennent de découvrir les pièges de l'Europe-, non... elle est seule devant le mensonge organisé, orchestré et clairement planifié.

 

Donc sachez chers compatriotes Français -et je m'adresse à ceux qui en douteraient encore-, que c'est le mensonge qui gouverne l'ensemble de notre politique et de notre système médiatique. Je ne vous ferais pas cette peur en vous disant l'ensemble de la planète.

 

Au vu de cet article, vous pouvez encore chercher autour de vous d'autres éléments qui viendront certifier ce que vous venez de lire... Marine reste la seule et unique personne capable de mener un vrai programme pour nous sortir honnêtement de la crevasse dans laquelle se trouve la France. Il n'y a techniquement personne d'autre à l'horizon.

 

Accompagnons cette femme à la Présidence de la République... tous les signes de cette campagne ne font que nous prouver sa réelle conviction, sa réelle foi dans une mission à laquelle elle croit. Marine possède ces deux qualités qui font un bon "leader" : son humanité face à la vie biologique, et sa rationalité face aux événements pratiques. De ces deux qualités -lorsque l'on sait l'écouter sans être embué par la bêtise et le conditionnement idéologique de la haine-, on peut très nettement voir qu'elle sent, quelle voit, qu'elle cerne le monde dans lequel elle évolue dans une immense globalité, ou rien n'est fragmenté, mais ou tout est relié par une trame invisible : de l'école, à l'apprentissage, au bien-être dans sa profession, à la sécurité sociale -dans toute son acceptation, dans le vrai sens du terme-, dans le plaisir d'être reconnu  comme citoyen et citoyenne à part entière, à travers la possibilité du Référendum d'Initiative Populaire, en passant par l'expérience d'être parent -la famille-, jusqu'à l'âge d'ancien où elle prend ouvertement partie lorsqu'elle doit faire un choix entre les IVG  dites de ''confort'' et la santé des personnes âgées. Oui sa politique sera une politique de trajectoire et non d'immobilisme agité.


 

MARINE.PRESIDENTE.jpg


 

Mon intuition me dit que Marine sera plus qu'une simple locataire de l'Elysée, qu'une bonne Présidente de la République. Marine en aimant la France et gouvernant avec son coeur, sera quelqu'un qui  marquera notre histoire.

 

Et c'est de cela, c'est de cette force que tous ses adversaires ont peur !

 

Le Relayeur Français

Publié dans Marine Le Pen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

VERCINGETORIX 05/10/2013 00:49

1429 JEANNE D'ARC;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;2017 MARINE LE PEN Même combat.